Biddit : c’est intéressant ?

separator
Biddit immobilier belge le club

Une autre façon de vendre ou d’acheter un bien est le site « biddit.be ». Il s’agit de vente immobilière en ligne, plus particulièrement de vente aux enchères. Cette plateforme a été développée par les notaires belges et existe depuis quelques années.

Vous pouvez donc devenir propriétaire sans bouger de votre canapé.

Pourquoi avoir créé une telle plateforme ?

Depuis très longtemps, les notaires organisent des ventes publiques dans des salles de vente ou divers autres établissements.

A l’heure actuelle, le notariat se digitalise de plus en plus. Peut-être certains d’entre vous ont déjà eu l’occasion de tester.

En effet, notre monde est de plus en plus connecté et l’évolution numérique ne s’arrêtera pas là. C’est naturellement que la vente immobilière suit la ligne technologique.

Comment ça marche ?

Tout d’abord, chose rassurante c’est que tout est fait sous le contrôle d’un notaire. La plateforme est donc reconnue, officielle et fiable.

Une fois sur le site, vous pouvez voir dans quelle gamme de prix se trouve une maison car il y a un prix de départ pour chaque offre.

Sur chaque annonce se trouvent les renseignements habituels (localisation, superficie, état, etc.) ainsi que les documents obligatoires liés à la vente (certificat PEB, installation électrique, attestation du sol, renseignements urbanistiques).

 

Il est heureusement possible d’aller voir sur place et de visiter les biens.

 

Il sera donc renseigné les dates et heures de visite, ainsi que l’étude du notaire qui s’occupe de la vente.

 

Ensuite, vous faites une offre via votre ordinateur, ceci à l’aide de votre carte d’identité électronique ou encore via l’application Itsme (smartphone).

C’est le notaire qui choisit le montant minimal de surenchère. Très souvent, ce montant est de 1.000 euros.

 

Les enchères peuvent s’effectuer manuellement ou automatiquement jusqu’au moment maximum que vous vous êtes fixé.

Chaque offre qui sera faite par d’autres internautes sera visible par tout le monde. La période d’enchère est également visible et dure 8 jours.

Comme souvent en ligne, les enchères ne commencent réellement qu’au cours de la dernière heure. Afin éviter que tous les candidats ne fassent d’offre en dernière minute, le système utilise avec un sablier. Dans ce cas, si une offre arrive durant les cinq dernières minutes, le délai est prolongé de cinq minutes supplémentaire.

 

A l’issue de la période, tout le monde verra qui est le meilleur enchérisseur.

Attention que les offres sont contraignantes. C’est-à-dire que si vous faites une offre et que vous avez remporté les enchères, vous ne pourrez plus faire machine arrière.

 

De plus, les vendeurs ne peuvent pas non plus sortir du processus de vente,  sauf dans le cas où le prix souhaité n’a pas été atteint. Faites attention, le prix souhaité n’est pas le prix de départ.

 

Le tout se clôturera par un contact avec le notaire attitré afin de finaliser la vente.

L’acte de vente est signé très rapidement dans l’étude du notaire attitré. Parfois, la date de l’acte est déjà incluse dans les conditions de vente.

 

On a affaire à une procédure hyper rapide dans la mesure où elle n’aura duré que quelques semaines au lieu de 4 mois en vente classique.

Quand a lieu le paiement ?

Le prix d’achat est à régler dans les 6 semaines après l’adjudication définitive.

Pour les frais de vente comme les honoraires du notaire et les droits d’enregistrement, tout devra être réglé dans les 5 jours.

Les avantages ?

  • Le processus est transparent puisque vous assistez en temps réel à la montée des enchères
  • Le procédé d’enchères certifie que le prix atteint est celui du marché
  • Tout est surveillé par un notaire, notamment les vérifications concernant le bien immobilier
  • Vous devenez propriétaire en quelques semaines
  • Vous avez quand même le temps de vous préparer sans grande pression extérieur, puisque le processus dure environ 6 semaines.
  • Tout se fait de chez vous, par internet. Cela éviter plusieurs déplacements.

Les inconvénients ?

  • Il faudra réunir les fonds nécessaires le plus rapidement possible

 

  • Il n’est pas toujours prévu de condition suspensive d’obtention de crédit. Sans cette clause, ça signifie que si vous n’obtenez pas de crédit bancaire c’est tant pis pour vous. Soyez très vigilant sur ce point.

 

  • Les frais sont légèrement plus élevés qu’une vente de gré à gré (c’est la vente classique : accord entre un vendeur et un acheteur puis la vente se conclue à l’aide d’un notaire)